Vous êtes dans : Accueil > Notre Village > Le Conseil municipal > Tribunes

Tribunes

Décembre 2019

 

Tribune de la Majorité municipale

Depuis le 1er septembre, la loi s’applique en matière de communication en période préélectorale (élections municipales de mars 2020). La liste de la majorité municipale (Union Pour Paray - UPP) a fait le choix de ne plus publier de tribune dans l’Infos Village jusqu’aux élections afin de ne pas utiliser les supports de communication institutionnels pour sa propre diffusion d’informations.

Demain pour Paray

Quel est le vrai bilan de M. Védère et Mme Lallier?
Si, vous êtes habitants d’un secteur de la ville sur lequel une zone bleue a été installée en 2013 afin de favoriser la fluidité du stationnement et de régler le problème récurrent des voitures ventouses, vous conviendrez aisément aujourd’hui que le bilan de ce dispositif est pour le moins décevant.
En effet, le stationnement des automobilistes extérieurs à Paray est toujours libre et sans limite de temps, et vous continuez à subir leur volonté d’échapper aux frais liés aux parkings payants de l’aéroport et de profiter du confort offert par le tramway.
Autre fiasco de la majorité est celui de la tranquillité locale. Jusqu’à présent, on pensait Paray à l’abri de l’insécurité. Ce n’est plus le cas, et la sécurité, y compris des commerces est au coeur de toutes les préoccupations.
Rappelez-vous, enfin que la majorité annonçait dans le journal municipal au printemps 2016, la mise en conformité de l’accessibilité et la redistribution des espaces de l’Hôtel de Ville pour une estimation de l’ordre de 2 millions d’euros ainsi qu’une ouverture prévue en septembre 2017. Quel bilan trois ans après ?
Chacun s’interroge pour obtenir des réponses à propos du retard dans l’achèvement des travaux du chantier de la mairie pour un coût de réalisation qui aurait explosé à 3 millions d’euros.
Dans le même temps, le taux communal de la taxe foncière a enregistré en 10 ans une hausse de +17,31%. C’est du jamais vu à Paray !
C’est pourquoi on ne peut pas croire que Mme Lallier tiendra, sur les 6 prochaines années, les promesses qui n’ont pas été tenues pendant ce mandat.

Pascal Picard et les élus de Demain pour Paray