Vous êtes dans : Accueil > Notre Village > Le Conseil municipal > Tribunes

Tribunes

Mai/juin 2021

 

Tribune de la majorité
UNION POUR PARAY

Le collectif, comme dans toute société, doit être plus fort que les individualités. Il doit être le sens à donner à toute action publique. Ainsi à travers les échanges avec les associations et les habitants du quartier de Contin pour sa restructuration, avec les enfants pour le choix du nom du nouvel accueil de loisirs, avec les parents d’élèves, les enfants, les services et les enseignants pour le réaménagement de la cour Jules-Ferry, le souhait est de construire ensemble. Les échanges, l’avis de l’autre, ne peuvent que nourrir la réflexion, permettre de porter de façon collective des projets pour que l’adhésion soit le plus large possible, car élaborés et pensés ensemble. L’union fait la force et ensemble on est toujours gagnant, tout simplement.

 

Tribune de l'opposition
DEMAIN POUR PARAY

La Sécurité est une priorité absolue !
Une fois de plus, l’horreur nous saisit. Le 5 mai, un fonctionnaire de police en intervention sur une transaction de stupéfiants, a été tué dans le centreville d’Avignon.
Cette nouvelle attaque, à l’encontre de nos forces de l’ordre est un acte impardonnable et notre volonté de faire Nation n’en est que plus évidente. Comme vous le savez, le maintien de l’ordre et de la sécurité des citoyens sont des missions qui relèvent de l’Etat. Le problème est que l’Etat s’est progressivement désengagé, obligeant les communes à financer sur leurs fonds communaux la mise en place de politiques locales de sécurité avec la constitution d’une police municipale.
La sécurité est une priorité absolue qui doit être partagée à Paray. Lutter efficacement contre l’insécurité, rassurer les habitants, renforcer la sécurité aux abords des écoles et des commerces, proposer des mesures concrètes pour plus de sécurité afin de permettre à chaque habitant de vivre sereinement au quotidien.
C’est pourquoi, nous demandons à la majorité municipale de mettre fin aux rassemblements gênants constatés depuis des mois sur le territoire communal. Lutter contre l’insécurité bien sûr, mais combattre aussi le sentiment d’insécurité, c’est presque plus important. Cette première mesure pourrait s’accompagner d’une réflexion à laquelle nous sommes disposés à participer sur les missions et les responsabilités en matière de sécurité entre les différents acteurs locaux.