Vous êtes dans : Accueil > Qualité de vie > Environnement > Espaces verts > Un éco-système valorisé

Un éco-système valorisé

 

Dans une démarche de développement durable, la Ville valorise les espaces verts et utilise des techniques qui permettent de respecter l'environnement.

 

❀ Des végétaux choisis avec soin

Les services municipaux s'attachent à utiliser des variétés végétales :

  • à origine contrôlée
  • qui s'acclimatent facilement en résistant aux aléas climatiques
  • qui sont reproductibles, et qui fleurissent chaque année
  • issues de vieilles lignées (plantes arides, lavande, romarin, chêne vert...)
  • résistantes

❀ Une utilisation limitée des traitements phytosanitaires

Seuls quelques végétaux sont traités lorsque le seuil de prédation est atteint. Les éco-pièges sont privilégiés pour préserver le patrimoine vert paraysien. En utilisant un broyeur, les équipes municipales transforment le bois blanc en paillage, disposé au pied de la plante, qui promet humidité et empêche la pousse des mauvaises herbes.

❀ Des installations et des techniques ingénieuses

Pour optimiser la consommation d’eau tout en profitant de plantes florifères, la plupart des sites verts communaux sont munis d’arrosages intégrés et automatiques, et de pluviomètres. Les équipes municipales installent régulièrement des systèmes d'arrosage soit micro-poreux soit au goutte-à-goutte. Des espèces végétales peu gourmandes en eau sont privilégiées lors des achats verts. Les services municipaux utilisent la technique du désherbage thermique qui s'inspire d'un phénomène naturel : les cellules végétales des plantes sont éclatées par un léger choc thermique, qui ne les brûlent pas.

La lutte contre les chenilles processionnaires ! Depuis 2018, ces cocons blancs visibles à la cime des arbres s'étendent sur le territoire essonnien et sont dangereux pour les habitants, les animaux et les végétaux. Dès le début, les services municipaux se sont engagés pour surveiller et traiter les résineux paraysiens en utilisant des techniques écologiques : élimination des nids par le feu, captures par des éco-pièges, disposition de nichoirs à mésanges pour attirer ces prédateurs...Les Paraysiens propriétaires de tels résineux doivent prendre part à ces actions selon un arrêté municipal, notamment par l'achat ou la construction de ces nichoirs.(Plan ci-contre.)